Comment devenir biker ?

En général, la société a une certaine image du biker… En effet, lorsqu’on croise un biker, on fait souvent face à un individu sûr de lui, looké, véhiculé différemment ; bref, un individu qui semble profiter de la liberté de vivre. Bien évidemment, le biker a son propre code vestimentaire, une culture unique qu’il partage avec les autres bikers et surtout, un univers bien spécial. Aussi, si vous êtes attiré par le style de vie du biker et que vous souhaitez en devenir un, voici quelques indications bien utiles qui vous permettront d’y parvenir.

L’attitude à adopter

Être un biker est avant tout une question d’attitude. En général, le biker est un marginal qui peut avoir parfois la sensation d’être incompris des autres individus. Du moins c’est l’image qu’on peut en avoir. Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez réellement devenir un biker, préparez-vous à être vu comme un marginal. En outre, gardez en tête qu’il n’y a rien de mal à cela et c’est d’ailleurs grâce à cette image plus ou moins erronée que la société attribue au biker qu’il tire sa force et qu’il forge son attitude.

Le biker peut être un vrai solitaire, mais il peut aussi choisir de rejoindre un club et de rencontrer d’autres personnes avec le même centre d’intérêt. Dans les deux cas, il profite généralement de sa grande liberté d’être. Même si dans le fond, un biker n’est pas forcément rebelle, son look et son attitude supposent le contraire. De ce fait, si vous souhaitez devenir un vrai biker, vous devrez développer cette attitude par votre manière d’être. Adopter le look approprié serait également un vrai plus quand on veut travailler sur l’attitude.

Par ailleurs, pour certaines personnes, l’attitude du biker
est instinctive alors que pour d’autres, elle vient à force de fréquenter d’autres bikers. Aussi, si vous voulez vous en imprégner, il est fortement recommandé de passer du temps avec quelques bikers fiables, aussi souvent que possible. Ce sera également l’occasion pour vous d’en apprendre plus sur la culture des bikers. Cependant, vous devez avant tout prendre votre temps pour trouver un club de bikers correct et recommandable dans votre région.

Le style vestimentaire du biker

Bien avant de savoir que vous êtes biker, vous devez le suggérer par votre style vestimentaire. D’ailleurs, l’apparence est réellement importante chez les bikers et ce n’est pas seulement une question de mode, elle fait partie intégrante de cet univers. A ce niveau, même les petits détails comptent et vous ne devez rien laisser au hasard. Par ailleurs, le look du biker est relativement simple à composer puisqu’il est généralement composé d’une pièce en cuir, d’une pièce en denim et d’une pièce en coton. Pour ce qui est des chaussures, les bikers optent souvent pour des boots en cuir.

Le look du biker se résume généralement en un visuel simple : celui du rocker. De ce fait, bien qu’il soit divers et varié, les bases ne changent pas et la couleur qui prédomine est bien évidemment le noir. Force est d’ailleurs de constater que le look du biker est tout à fait en accord avec son attitude rebelle, mystérieuse et unique. Encore une fois, pour certaines personnes, ce look est naturel tandis que les autres doivent apprendre à l’apprécier et à s’y adapter. Quel que soit votre cas, soyez rassuré, ceux qui adoptent le look biker sont très stylés, il ne vous reste plus qu’à trouver vos petites préférences…

Retenez donc que le style vestimentaire classique du biker est composé d’un t-shirt ou d’un haut en coton, d’une veste ou d’un gilet en cuir, d’un pantalon en cuir ou en denim et de chaussures en cuir. Certaines fois, le biker porte aussi une chemise en flanelle par-dessus son haut avant de mettre sa veste en cuir. Lorsqu’un biker s’habille, en plus de son look, il veut également jouir d’un certain confort lorsqu’il roule sur son engin : le look du biker est donc aussi une question d’équilibre.

Les accessoires à porter

Pour un biker, le choix des accessoires est une question de style avant tout, mais surtout, il s’agit d’une question pratique compte tenu du fait qu’il se déplace souvent et qu’il doit avoir ses affaires essentielles sur lui. Parmi les accessoires indispensables, on retrouve les bagues, les colliers, les lunettes et les bandanas. Cependant, la liste ne s’arrête pas là, il y a d’autres accessoires vraiment importants à considérer : le casque, les gants, le masque visage…

Les piercings font également partie des accessoires que l’on
retrouve souvent sur un biker, bien qu’ils ne soient pas obligatoires. D’ailleurs, certaines personnes apprécient plus les tatouages et c’est tout aussi normal dans le monde à part des bikers. En outre, chez les bikers, on privilégie les bijoux en argent, de couleur argenté ou noirs. La bonne nouvelle c’est qu’il est possible de trouver des bijoux et des accessoires pour les bikers pour tous les gouts.

Vous noterez que dans le monde merveilleux et mystérieux des
bikers, les têtes de mort et les motifs qui rappellent la mort ainsi que les têtes d’animaux agressifs sont toujours très à la mode. Ces accessoires représentent l’esprit rebelle qu’un biker doit avoir et ils représentent également leur force intérieure. Au début, porter des accessoires dotés de tête de mort, de tête d’animaux féroces ou du feu pourrait semblait étrange, mais à force de fréquenter des bikers et à force de s’imprégner de leur culture, cela deviendrait une habitude puis une seconde nature.

La musique qui accompagne l’univers des bikers

Sans surprise, lorsqu’on est biker, on écoute essentiellement du rock métal, du rock et du métal ; tout dépend du type de club qu’on fréquente. Par ailleurs, le genre de musique qu’on écoute en tant que biker dépend aussi de la tranche d’âge et du goût personnel. Notez d’ailleurs que certains bikers écoutent également de la musique country. Comme vous pouvez le constater, en ce qui concerne la musique qui circule dans ce milieu, tous les goûts sont permis, mais il y a quelques genres musicaux qui sont publiquement assumés.

D’ailleurs, si l’on y réfléchit bien, le rock dans toutes ses formes, tous les genres de métal, tous les types de blues, le country ou même la musique folk et l’indie se mêlent avec brio à l’univers des bikers. Bien évidemment, rien ne vous empêche d’écouter de la pop musique, du rap, du RnB ou d’autres types de musique, mais si vous voulez réellement devenir un biker, vous devez aussi prendre part à la culture musicale de l’univers qui vous intéresse. Il faut aussi que vous reteniez que les bikers jouent généralement de la guitare ou de la batterie dans un groupe de rock, de rock métal ou de métal.

Comment se déplacer quand on est biker ?

Cela va de soi, quand on est biker, on se déplace à moto que l’on soit un solitaire de nature ou que l’on rejoigne un club de bikers. C’est même une des fiertés des bikers de rouler à moto, de prendre soin de sa moto seul, de rendre sa moto performante et stylée et d’avoir une moto unique et rare. De ce fait, on peut même dire que c’est la première chose à faire lorsqu’on souhaite devenir un biker : acheter une moto.

L’achat de la moto ne doit pas se faire à la légère et le
choix doit se faire en fonction de vos objectifs en tant que biker, de votre budget et de vos goûts personnels. De ce fait, si vous souhaitez rouler seul en mode Dandy Biker, il vous faudra un bel engin aux lignes vintage ayant un moteur qui « tient » la route : des petites cylindrées de 125 ou 250 CC. Voyez du côté Ducati, Suziki, New Dax ou Guzzi.

Souhaitez-vous rouler avec un groupe ? Alors, avant d’acheter
votre moto, vous aurez tout intérêt à vérifier le genre de moto que les autres
bikers possèdent. Généralement, les bikers des clubs roulent en Harley Davidson ! Ces motos sont puissantes, confortables et fiables. Elles sont également assez bruyantes, mais faciles à réparer, selon le savoir-faire de chacun. Quoi qu’il en soit, ce sont des bécanes vraiment « old school » !

Bien sûr, vous pourrez aussi opter pour une moto ultramoderne et très sportive si vous aimez la vitesse et la solitude. Ceux qui apprécient le contrôle en ville optent souvent pour des motos faites pour le Cross Bitume. Quant aux personnes qui aiment les conditions difficiles, elles n’ont aucun mal à choisir les motos cross. En somme, il existe une moto pour chaque besoin !

Bien évidemment, avant de devenir biker, vous devez impérativement
apprendre à monter sur une moto et vous devez d’ailleurs avoir un permis dans certains cas. Il vous sera également nécessaire d’apprendre à réparer une moto en cas de panne et bien évidemment, vous devez avoir l’esprit du biker. Si vous souhaitez rouler en groupe, prenez votre temps pour trouver un bon club. Dans le cas où vous souhaitez rouler tout seul, assurez votre sécurité et votre confort en route. Enfin, tant que votre attitude et votre look sont au rendez-vous,
vous pouvez vous coiffer comme vous le souhaitez…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.